Rencontre Nord-Sud

en collaboration
avec la revue Feux Follets (Louisiane)

Est-ce qu’un feu follet laisse des traces ?

Un feu follet laisse des traces temporelles. Il laisse des traces dans notre mémoire. Se rappeler du feu follet le lendemain, c’est tenter de saisir un rêve fugace. Lorsque nous voyons briller, lisons l’encrier, entendons crier les feux follets, ils nous rappellent qu’on n’a que le présent. Nous avons tous et toujours rencontré le feu follet, la partie de nous-même qui traine la nuit, dans le noir, perdu, hors du temps. La seule preuve tangible de son existence, c’est nous-autres.

Extrait d’un entretien mené par Georgette LeBlanc avec Chase Cormier.

Ces traces qui nous unissent et nous distinguent

Cette rencontre littéraire qui rapproche nos communautés rassemble des textes d’auteurs et autrices de l’Acadie du Nord, de l’Acadie du Sud et d’ailleurs qui témoignent du temps furtif et qui révèlent les traces de ce quotidien qui nous rassemble. Le numéro qui en résulte permet d’entrevoir la complexe relation entre le temps et la langue française, qui s’est transformée au fil des ans pour définir des identités non pas figées, mais plurielles et dynamiques.

Extrait du liminaire du 30e numéro de la revue Ancrages, rédigé par Jean-Pierre Caissie

Liminaire

L’ancre s’informe auprès du feu follet. Entretien de Georgette LeBlanc avec Chase Cormier

Ces traces qui nous unissent et nous distinguent. Liminaire du 30e numéro de la revue Ancrages

Création littéraire

Evelyne Bornier. Empreinte
Jonathan J. Mayers. Dolo bliyé
Isabelle Larpent-Chadeyron. Langages du je
Joanie Duguay. Toi
Jean-Robert Frigault. George Rodrigue
Chase Cormier. Les traces de ton boghei
Rachel Doherty. Le meneur de fous
Stephan Aurimond. Pôles
Marie-Isabelle Pautz-Washington. Entre nos temps et lieux
Céleste Godin. Fuck you Evangéline
André Muise. À Freetown
David Cheramie. Ruissellement

Crédits et remerciements

Édition : Georgette LeBlanc et Chase Cormier.

Coordination du numéro : Rachel Duperreault.
Correction  : Rose Després.
Comité de rédaction d’Ancrages : Sonya Malaborza, Georgette LeBlanc, David Décarie, Marc Chamberlain, Jean-Pierre Caissie, Paul Bossé, Joël Boilard.

Couverture : François Gaudet, Révangéline avec Skull cap, 2019, impression laser, acrylique, sur toile.

Design de la couverture : Frédéric Gayer.

Ancrages tient à souligner la contribution financière du gouvernement du Nouveau-Brunswick, du Conseil des arts du Canada et de la ville de Moncton à la réalisation de ses activités d’édition. Nous en sommes reconnaissant.es.

Hiver 2022
ISSN 1712-9281

error: Attention: Le contenu est protégé contre le vol