Ces traces qui nous unissent et nous distinguent

En 1994, la défunte revue Éloizes proposait un numéro échange avec Feux Follets et la Louisiane pour mettre en évidence les liens qui raccordaient toujours – malgré les siècles et les kilomètres – l’Acadie du Nord à l’Acadie du Sud. À près de trente ans d’écart, vous avez sous les yeux le fruit d’une nouvelle rencontre, celle de la revue Ancrages et de la même revue Feux Follets, qui perdure à l’Université de Louisiane à Lafayette.

Ce nouveau partenariat littéraire qui rapproche nos communautés rassemble des textes d’auteurs et autrices de l’Acadie du Nord, de l’Acadie du Sud et d’ailleurs qui témoignent du temps furtif et qui révèlent les traces de ce quotidien qui nous rassemble. Le numéro qui en résulte permet d’entrevoir la complexe relation entre le temps et la langue française, qui s’est transformée au fil des ans pour définir des identités non pas figées, mais plurielles et dynamiques.

Le numéro Traces, Rencontre Nord-Sud a les deux pieds résolument plantés dans le présent, au carrefour du temps qui nous habite et des jours qui nous appartiennent. En plus de partager une histoire de désappropriation des droits (l’interdiction de l’enseignement en français, entre autres) et de traumatisme collectif (la déportation de 1755 à 1763), nous avons une langue commune qui a su évoluer au gré des siècles pour devenir les voix hétéroclites d’un terroir éparpillé.

La revue Ancrages se réclame de la tradition d’explorer et d’abattre les frontières qui, malgré les distances et l’histoire, ne sont pas venues à bout de notre ténacité et même de notre existence. Ce 30e numéro fait une place spéciale à l’oralité et la multiplication des formes du français, comme l’acadien, l’acadjonne, le chiac, le kouri-vini, le cadien. Ces voix qui nous unissent et qui nous distinguent sont mises en lumière avec le choix des textes qui forment ce numéro, que vous pourrez également découvrir en écoutant la version audio qui accompagne les textes. Nous remercions Georgette LeBlanc et Chase Cormier d’en avoir assumé la direction.

Jean-Pierre Caissie
pour le comité de rédaction

Texte publié dans le 30e numéro Traces. Rencontre Nord-Sud

error: Attention: Le contenu est protégé contre le vol