Pauline Dugas. Traverser

dans un élan

jusqu’à la croisée des épinettes et des longicornes

alors que le ciel en coulée d’or scintille

se frayer un chemin

marcher en veloutement inédit

frôler la membrane irisée des êtres et des choses

soulever la surface blanche et tôlée  

y découvrir le miroitement des marais au printemps

là où grouille et pétille aussi

le vivant

Pauline Dugas

Publié dans le 31e numéro de la revue Ancrages Vivant

Abonnement à la liste d'envoi

Abonnez-vous gratuitement à la liste d'envoi et recevez nouvelle des parutions, projets et appels à texte de la revue Ancrages.

error: Attention: Le contenu est protégé contre le vol