Pauline Dugas. La tireuse de lacs

malgré une aile arrachée

et son empreinte lithographique
visible
sur une pierre plate en bordure de chemin

la tireuse de lacs
vole toujours
entraînant dans son sillage le fil soyeux des saisons

tissant
de nouveaux fronts de mer, des poiriers mythiques nourriciers, des lacs opalescents où
s’animent des êtres nervurés, transparents et échevelés

à l’instar d’un millefleurs

en sylvestre devenir

Pauline Dugas

Publié dans le 31e numéro de la revue Ancrages Vivant

Abonnement à la liste d'envoi

Abonnez-vous gratuitement à la liste d'envoi et recevez nouvelle des parutions, projets et appels à texte de la revue Ancrages.

error: Attention: Le contenu est protégé contre le vol