No 16. Déversements

No 16. Déversements
No 16. Déversements

La revue Ancrages est fière de proposer son seizième numéro, intitulé Déversements, qui met de l’avant les textes créés pour le spectacle littéraire Fuites – Les pipelines se couchent à l’est, une production de la Maison de la littérature de Québec que la revue a diffusée à Moncton le 19 octobre dernier dans le cadre du Salon du livre de Dieppe. Quatre auteurs, Hélène Matte, Dominic Langlois, Louis-Karl Picard-Sioui et Jonathan Roy, se partagent les pages virtuelles de ce numéro après avoir participé à cette performance collective qui a voyagé de Québec à Moncton, en passant par Caraquet. Si l’art du spectacle demeure éphémère, les textes, eux, sont bien réels. C’est justement dans le but de laisser une trace que le comité de rédaction a voulu verser ces poèmes dans ses pages et en offrir une double lecture au public : les textes consignés par écrit et leur performance sur scène par les auteurs. En effet, chaque poème est accompagné d’une capsule vidéo extraite du spectacle qui a eu lieu à Moncton, de telle sorte que le texte se lit et s’entend.

En guise d’entrée en matière, le texte de présentation d’Hélène Matte, intitulé Fuites – Les pipelines se couchent à l’est, expose plus en détail le contexte de cette réunion poétique. La revue publie également la réflexion de chaque auteur sur leur expérience au sein du quatuor, réflexion d’autant plus riche qu’elle survient à la suite d’une série de quatre représentations du spectacle, au fil de laquelle les textes se sont peaufinés et les affiliations poétiques se sont resserrées. Aussi, pour celles et ceux qui voudraient vivre ou revivre le spectacle Fuites, une section du numéro est exclusivement composée de vidéos de la soirée.

La revue Ancrages remercie une fois de plus la Maison de la littérature de Québec, partenaire de premier ordre de cette aventure, et plus particulièrement Isabelle Forest, responsable de la programmation de l’organisme. Un merci également à Jonathan Roy, auteur, et aussi directeur du Festival acadien de poésie, autre partenaire indispensable de cette belle collaboration. La soirée a eu lieu lors du Salon du livre de Dieppe, partenaire essentiel sans qui la tenue de l’événement n’aurait tout simplement pas eu lieu.

La section hors série de ce numéro met en vedette deux textes : d’abord, celui de Liuba Diederich, Répétition, qui a remporté la deuxième édition du concours littéraire mis sur pied par Ancrages, De la plume au micro. La création de Marie-Christine Collin a également retenu l’attention des membres du jury : Ode à l’anxieuse s’est mérité la mention spéciale des juges. La revue remercie chaleureusement tous les participants de cette édition du concours, à qui revient la belle part du succès de l’évènement. La revue Ancrages se fait un devoir d’encourager la relève littéraire d’ici : la formule en trois volets – un atelier de création littéraire, un atelier de lecture poétique et une soirée littéraire – sera de retour l’an prochain, car avant même l’acte de lire vient celui d’écrire.

En vous souhaitant, parmi ces déversements poétiques, de fort belles découvertes,

Le comité de rédaction

 

Table des matières

Texte de présentation par Hélène Matte : Fuites – Les pipelines se couchent à l’est

Hélène Matte
Poésie : Ode à l’eau ; Offres d’emplois ; Chant du pipeline
Réflexion critique : Chanter comme les loups contre les chiens du capitalisme

Dominic Langlois
Poésie : 4600 km ; Rouler en 4×4
Réflexion critique : La ruée vers l’Est

Jonathan Roy
Poésie : couler ; pourquoi tu pleures
Réflexion critique : En essence. Retour en trois temps sur les traces volatiles d’une création collective. Pour en venir au pipeline (1).
Le printemps de quelque chose (2). 

Varia – Dans l’après de l’autre automne et de la beauté des imprévus (3).

Louis-Karl Picard-Sioui
Poésie : Hey Cowboy ! ; Adresse au Mangeur de Mondes
Réflexion critique : L’aventure poétique anti-tubulaire vue par une amibe

L’intégrale du spectacle Fuites – Les pipelines se couchent à l’est en vidéo. Bon visionnement !

Hors série

Textes gagnants du concours De la plume au micro, édition 2018
Liuba Diederich : Répétitions
Marie-Christine Collin : Ode à l’anxieuse

 

Membres du jury De la plume au micro : Dyane Léger, présidente du jury ; Joël Boilard et Marilou Potvin-Lajoie.
Sélection de l’œuvre en couverture : Marilou Potvin-Lajoie
Œuvre de couverture : Angèle CormierPaper boat and oil spill, sérigraphie, 2018.
Captation vidéo et montage : Atlas films