Émilie Turmel. Envoi 4

Poème adressé à M. Jean-Claude Cardinaux, Archigny.

Le roulis blanc d’une vague acérée
révélant le muscle des roches,
une lisière d’épilobes à flanc de cap,
l’à-pic d’une forêt d’arêtes,
l’océan
ricoché de cormorans.

Longuement nos jambes
déplient le paysage.

Émilie Turmel
Texte publié dans le No 18.