Marc Lapprand. Envoi 1

Natali Leduc, Moustique, estampe, 2017

Poème adressé à Larry Steele.

TU IRAS (1/3)

Le roi François premier convoque Jacques Cartier :
Tu iras explorer ces terres en quête de ses richesses !
Mais le monarque avait en tête le passage vers l’Asie

Le moustique est le premier prédateur de l’homme
L’homme le deuxième

Soixante-dix ans plus tard le roi Henri quatre
Nomme Pierre Dugua, sieur de Mons, lieutenant général
De ce qui allait devenir l’Acadie, pour la traite des fourrures

Le moustique est le premier prédateur de l’homme
L’homme le deuxième

Beaucoup plus tard, pour la plus grande joie des moustiques,
Le gouvernement de la quatrième République mande
Éric de Dampierre d’aller s’occuper des peuples nzakaras

Le moustique est le premier prédateur de l’homme
L’homme le deuxième.

Marc Lapprand
Texte publié dans le No 18.