Émilie Turmel. Envoi 3

Poème adressé à Mme Françoise Glain, Archigny.

Ton départ est une saison, j’y marcherai longtemps
mes bottes de pluie déchirant les flaques.

Tu vivras dans ma soif, ma fatigue
comme un pays sans nom.

Émilie Turmel
Texte publié dans le No 18.