Soletti, Pierre

Pierre Soletti écrit des poèmes, des nouvelles, des contes, des récits, des textes pour la scène et pour la jeunesse. Il lui arrive de créer des expositions où il plastique les mots. Il est également parolier pour le groupe Facteur Zèbre (dans lequel il donne de la voix) et illustre parfois ses propres livres qui sont traduits, non pas en justice, mais en arabe, en slovène et en italien, en attendant que d’autres langues veuillent bien se délier. Parmi ses dernières parutions figurent Auguste ne sait plus grand-chose du monde (Écrits des forges/Collection déplacements, 2017), Poèmes pour affronter le beau temps (et profiter du mauvais) (Le port a jauni, 2017), Le silence, ses rebords (La passe du vent, 2017), Boomerang transi (Faï Fioc, 2017), L’album idéal (Facteur Zèbre, 2016) et À vous de voir (Musée Ingres/Collection døuble zérø, 2015). 20170428

Texte(s) de cet auteur :