Sébastien Bérubé. Sans titre

Une ville, un livre. chapitre 2

Vider son sac et y trouver des voyages cassés
Des histoires qu’on ne racontera jamais
Des crayons aiguisés des deux bouts
Revenir
Parce qu’un chien pisse toujours à la même place
Parce que les boussoles mentent
Suivre le Sud vers le Nord en embrassant sa terre avec la langue

Sébastien Bérubé

Texte autocollant présenté dans le cadre d’Une ville, un livre. chapitre 2