Kimberly Gautreau. Sans titre

les pétales percent la neige
simplement pour exister
vers le ciel et le soleil
le monde a besoin d’eux maintenant

perdre notre lien humain
notre tragédie finale
je te tisserai des rubans
de couleurs insoupçonnées

Kimberly Gautreau
traduit par Marie-Claire Dugas