Maxime Boudreau. Le vrai

Le vrai est parti, maintenant à la dérive dans une marée de détergent
Une marée qui s’assure que tout est beau, que tout est propre
Pinterest, Instagram, Facebook ready
Surface level beauty queens

Le vrai est parti et notre honneur aussi
Y a été mis à l’enchère
Et il n’a même pas trouvé d’acheteur
On entendait les criquets

10 cennes ?
5 cennes ?
Une fois ?,,
Deux fois ?,,,
Trois fois ?,,,,
Quatre fois ?,,,,
-silence-

Aujourd’hui la vérité est on hold pi personne attend pour
Comme un pickup truck au concessionnaire qu’on n’avait ni le budget, ni l’intention d’acheter
Aujourd’hui le prix du faux a monté comme celui du pétrole quand une guerre éclate

Maxime Boudreau

publié dans le numéro 32. J’écris ton nom

error: Attention: Le contenu est protégé contre le vol