Catégories
communiqué

No 12. Je friboule. Numéro-hommage à Ronald Léger

Monica Bolduc, avec Caroline Bélisle, Joannie Thomas et Céleste Godin lors de la soirée-hommage à Ronald Léger le 20 octobre 2016. Photo : Julie Caissie

Le nouveau numéro de la revue acadienne de création littéraire Ancrages est exclusivement consacré au poète Ronald Léger.

Le numéro s’ouvre sur un texte liminaire de l’écrivain Jean Babineau, suivi d’une sélection de poèmes de Ronald Léger. Le 20 octobre dernier au bar Le Coude de l’Université de Moncton, la revue avait alors organisé, en collaboration avec le Salon du livre de Dieppe, une soirée-hommage au poète acadien. Intitulé J’viens de Moncton, cet événement poétique a pris la forme d’une lecture de textes inédits du poète par quatre auteures acadiennes, Caroline Bélisle, Monica Bolduc, Céleste Godin et Joannie Thomas. Des vidéos de la soirée-hommage complèteront bientôt le tableau.

Ce numéro est l’occasion de revivre les moments touchants de cette soirée littéraire fort courue et de relire, par la même occasion, quelques-uns des poèmes marquants de cette soirée. Reconnu pour ses brillantes inventions langagières, Ronald Léger a publié trois recueils aux Éditions Perce-Neige : Les poissons s’arêtent (2007), tachyAcadie (2003) et Roadkill à trente kilomètres par seconde (2000). Il est décédé en 2013.

 

Ancrages compte sur l’appui de l’Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick, du Département d’études françaises de l’Université de Moncton, ainsi que du gouvernement du Nouveau-Brunswick par l’entremise du ministère du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture et de la ville de Moncton.