Lancement du No.21 Acadie24

Acadie24

En ce début novembre, 2019, la revue acadienne de création littéraire Ancrages est heureuse de partager un nouveau numéro intitulé Acadie24. Pour profiter pleinement du momentum provoqué par le Congrès mondial acadien 2019, la revue Ancrages avait invité, le 21 août 2019, 24 auteurs/autrices à écrire chacun/e pendant 60 minutes, dans 24 lieux différents.

Suite à cet exercice, les auteurs/autrices nous invitent, par le biais de textes et de photos, à visiter les endroits qu’ils et elles ont choisis pour écrire. De plus, ils nous proposent la lecture de leur texte via vidéo ou enregistrement sonore. Nous vous invitons à plonger dans ces univers uniques et variés, à découvrir les accents et les lieux privilégiés d’auteurs disparates, unis par la fraternité acadienne ; leur testament de ces 24 heures de création, le numéro 21, Acadie24.

Consultez les trois premiers textes du numéro :

0h – 1h – Lex Vienneau. Acadian Werewolf in Ottawa (Ottawa, ON)
1h – 2h – André Muise. Nuit qui grafigne, noir qui fait couler (Mahone Bay, N.-É.)
2h – 3h – Sheedy Petit Jean. Que faut-il que je te dise ? (Moncton, N.-B.)

 

Acadie24 est inspirée du projet Moncton24 dont l’idée originale est de Daniel H. Dugas.

La revue Ancrages souligne la contribution financière du Conseil des arts du Canada et du gouvernement du Nouveau-Brunswick à la réalisation de ses activités. Nous en sommes reconnaissant.e.s.

 

 

Au sujet du Conseil des arts du Canada

Organisme public de soutien aux arts, le Conseil des arts du Canada a pour mandat de favoriser et de promouvoir l’étude et la diffusion des arts ainsi que la production d’œuvres d’art. Le Conseil promeut et soutient financièrement l’excellence artistique en offrant aux artistes professionnels et aux organismes artistiques canadiens une vaste gamme de subventions, de services, de prix et de paiements. Il contribue au dynamisme d’une scène artistique vibrante et diversifiée qui suscite l’engagement des Canadiennes et Canadiens envers les arts et la littérature, enrichit leurs communautés et atteint les marchés internationaux. Par ses activités de communication, de recherche et de promotion des arts, le Conseil accroît l’intérêt et l’appréciation du public pour les arts. Relevant du Conseil des arts, la Commission canadienne pour l’UNESCO fait la promotion des valeurs et des programmes de l’UNESCO au Canada, afin de contribuer à un avenir de paix, d’équité et de durabilité. La Banque d’art du Conseil fait la prestation de programmes de location d’œuvres d’art contemporain et aide à faire avancer l’engagement du public envers les arts contemporains.