André Muise. Bear Riverain

traverse

j’ai pris la long way ’round
le premier chemin
en grand bourgeois

je pensais à du monde qu’aviont venu de Bear River
de tcheute part proche de mon asteur
ils aviont wailé
me dit-on
un boys de Clare
qui leur doivait de l’argent

je pense à cette violence de brute
coumme que je bois
un café des plus civilisés
en terrasse au downtown de Bear River
(ou plutôt downwind
grousse puanteur de septic
en grand bourgeois indeed!)

et l’ironie de l’envie
de se plaindre de l’odeur de la merde d’ici
quand je viens de pisser, chier et flusher
à la même place que z’eux

André Muise