Kareen Martel. Vagabondages

parfois on tombe en panne
de souffle
en vadrouille sur le boulevard
les plans partent en friche
notre vie sans canevas
traîne dans nos talons
au coin d’une rue
on prend un bain de solitude
on se fond dans le paysage
pour pouvoir
comme les bagnoles
entièrement se redessiner

Kareen Martel

présenté au Parc Victoria
dans le cadre du projet
Une ville, un livre, chapitre 1