Moe Clark. falling head woman / femme à la tête tombée

Photo : Jérôme Luc Paulin

falling head woman
sinks into
dreaming canoe
together they float
between flames

femme à la tête tombée
plonge dans
le canot des rêves
ensemble elles avancent
entre les flammes

her skin all aglow
as she drifts through
a new paradigm beyond
the gates of time

tandis qu’elle derive
sa peau reluit
vers de nouveaux mondes
au-delà du temps

falling head woman
tilts slowly into
underworld

femme à la tête tombée
bascule lentement
dans le monde souterrain

ritual duality binds
night to sleep
mutual skin dissolves
in salt-water pulse

la dualité rituelle
lie la nuit au sommeil
les peaux se dissolvent
dans le pouls de l’eau salée

what will she
bring with her
when dark subsides ?

qu’apportera-t-elle
avec elle
quand la noirceur déclinera ?

falling head woman
seduces twilight
morphologies at the feet
of sleeping mountains

femme à la tête tombée
séduit le crépuscule
morphologies au pied
des montagnes dormantes

she takes to drifting
and sifting
like snow crystals
filling her body whole

elle se met à tournoyer
et à balayer
comme des flocons de neige
remplissant son corps entier

falling head woman
descends from skyworld

femme à la tête tombée
descend du monde céleste

falling head woman
heaves darkness
from her eyes
glued like old paper envelopes
sealed shut with
molten sleep

femme à la tête tombée
retire la noirceur
de ses yeux
collée comme de vielles enveloppes
scellées, encloses
par la fusion du sommeil

falling head woman
sinks into
dreaming canoe
together they float
between flames

femme à la tête tombée
plonge dans
le canot des rêves
ensemble elles avancent
entre les flammes

 

 

Moe Clark
traduction par : Anne-Marie Desmeules
Texte publié dans le No.23 iskwêwomxn