Joannie Thomas. Robe rouge

j’enfile
ma robe rouge
je laisse couler
sur le satin de ma peau
ce qui ne m’appartient plus

 

Joannie Thomas
Texte publié dans le No. 23 iskwêwomxn