Anne-Marie Desmeules. ADN

Photo : Jérôme Luc Paulin

En eaux troubles
nous mêlons notre ADN
aux reflets des néons
genoux brûlés sur le tapis
pieds enfoncés dans la neige
salive et sang
cyprine et sperme
la nuit est réversible
qui achève de nous moudre
œuvre extensible
où terre et ciel s’affrontent
à armes égales

Anne-Marie Desmeules
Texte publié dans le No.23 iskwêwomxn