Cindy Morais. 24h de ton quai

22h-23h
Caraquet, N.-B.
Le Quai de Caraquet, l’endroit où j’écris depuis mon retour au bercail. Cet endroit où la mer respire fort, où tout de cette vie nautique m’inspire —le trafic marin, le vent, l’odeur. Où tout se passe en silence la nuit.

Le malheur océan en porte-voix
On se sort de l’ordinaire
Le vent me fait tomber comme quand tu dois remonter la vie
Il varge à grands coups de va chier
Reculer pour revenir en rafale
Comme le clic d’un vieux kodak
Mille et une photos qui servent rien qu’à se souvenir d’un bon temps
Up and down qui crie viens-t’en
Tu me fais feeler cheap comme un après-botte de pute
Un moment juste pour toi
Ton quai
Ta mer
Ta vague
Ton minuit qui crie trop fort
Up and down si facile
Up and down de corps
Trafic marin qui arrête le temps
Le temps s’arrête pour nous
Un voilier guette
Deadeye
Up and down style butterfly effect
En 24 heures sur ton quai à toi

 

Cindy Morais
Texte publié dans le N0.21 Acadie24