Natali Leduc. Envoi 1

Poème adressé à Hubert Gallant.

inscrite sur le bras d’un personnage de roman, cette épigramme :

comment décrire avec exactitude
la couleur de nos solitudes
nos poils dressés
les autres, plats
nos desserts
le temps de rentrer vers nos paysages familiers

comment décrire avec certitude
les os que nous traînons
dans la lumière et dans l’air
dans l’eau salée de la mer

comment décrire tout cela quand nos lettres manquent de mots
et quand les mots mêmes manquent de lettres

Natali Leduc
Texte publié dans le No 18.