Cécile Riou. Envoi 3

Poème adressé à Laure et Eric Poirier.

Ton amour est comme le vent
qui dérange mes cheveux
et soulève ma robe
le mien est comme un four
immobile il attend
un petit pain.

Cécile Riou
Texte publié dans le No 18.